Yassine Sow : La duchesse des T

Yassine Sow

Fashion, mode, swag, style, défilés, paillettes, top model… Ce sont des mots qui nous font souvent rêver mais dont on ne cerne pas toujours les tenants et les aboutissants, surtout dans un pays comme le Burkina Faso.

En effet le Burkinabè moyen n’a pas les moyens de s’attacher aux lumières de la mode telles qu’on les voit sur les grandes chaînes de TV et les magazines renommés. Pourquoi ? Essayons de le découvrir avec le meilleur mannequin de 2015 (selon Cool Online Awards) Yassine Sow dite La Duchesse.

Quand la chance réalise ton rêve…

Yassine Sow n’a pas hésité à saisir la chance de réaliser son rêve d’enfance, celui de devenir mannequin.

« Il faut dire que je suis arrivée dans ce milieu par coup de chance. Un jour j’ai appris qu’il y avait un casting de défilé, et j’ai décidé d’aller tenter ma chance. J’ai été retenue et c’est à parti de là que j’ai commencé à réaliser mon rêve. Ça fait 7ans cette année que je suis mannequin et je pense encore continuer car je suis maintenant reconnu dans toute l’Afrique donc pour l’instant je n’ai pas l’arrêt de ce métier en tête. »

Carrière dans le mannequinât ? Oui mais pas au Burkina !

Et d’ailleurs peut-être même pas en Afrique ! Et oui parce que Yassine trouve que le monde du mannequinât a la même image sur toute l’Afrique :

« Le mannequinât est mal vu par tout le monde pourtant c’est un métier comme tous les autres. Il faut se battre pour atteindre son objectif. Bien sûr qu’on peut faire carrière dans le mannequinât. Mais pas au Burkina. Pourquoi ? Parce que la mode n’est pas vivante comme dans les autres pays. Nous n’avons pas assez de stylistes et de mannequins. Nous n’avons pas assez d’événements qui concernent la mode. Ce qui fait que le Burkina n’est pas un pays à cibler pour faire carrière dans le mannequinât. »

Aller au delà des obstacles

La Duchesse a de grandes ambitions pour ce milieu malgré son ingratitude, et compte bien atteindre son objectif :

« Je veux motiver la population d’ici et d’ailleurs à s’intéresser à la mode et au stylisme. Je veux aussi attirer les jeunes qui veulent être les futurs mannequins de ce pays où d’ailleurs, à être sûr d’eux et se donner à fond dans ce métier. Car si tu n’as pas de rêve, sache que tu n’as pas de vie. »

Yassine Sow sur : FacebookInstagram

Yassine Sow sur les T:

Publicités

Donner un avis - Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :